vendredi 3 juin 2016

Les émotions : Comment aider nos enfants à les gérer ?







On entend souvent les adultes dire qu’ils laissent leurs enfants pleurer dans leur coin ou dans leur chambre pour qu’ils apprennent à gérer leurs émotions notamment la colère ou la frustration. Mais est-ce vraiment comme ça qu’on apprend à « gérer » ses émotions ? N’est-ce pas plutôt un moyen de leur apprendre à les réprimer, comme nos propres parents nous l’ont appris quand on était petit ?
Pendant longtemps j’ai cru que gérer et réprimer étaient la même chose. Je sais qu’il en est autrement depuis 1 an seulement ! Comment je l’ai su ? Et bien en me documentant pour savoir comment apprendre à ma fille à gérer ses émotions, notamment ses pleurs et mon fils à gérer ses colères. C’est là que j’ai appris plein de petites astuces, des exercices, des jeux à faire avec eux… et c’est là que je me suis rendue compte que je leur demandais quelque chose que moi-même j’étais incapable de faire !!!

C’est pourquoi j’ai fait le choix pour ce dossier sur les émotions de parler d’abord des émotions chez les adultes et ensuite seulement chez les enfants. On ne peut pas exiger d’un enfant de 3 ans qu’il sache gérer sa colère si les parents lui crient dessus « MAIS TU VAS TE CALMER OUI !!!! ». D'abord, on se calme et ensuite, on aide l'enfant à se calmer, le contraire ne fonctionne pas.

Comment se développent les émotions chez les enfants ?

De la naissance à 6 mois
  • L’enfant manifeste des émotions primaires telles la douleur, le dégoût et le plaisir.
  • L’enfant peut manifester de la colère, de la surprise et de la tristesse.
De 6 mois à 1 an
  • L’enfant peut décoder les émotions des autres par l’expression sur leur visage vers 8 mois. Par contre, il ne connaît pas leur signification.
À 1 an
  • L’enfant commence à montrer des signes de compréhension des émotions humaines.
  • L’enfant différencie deux types d’émotions : les émotions positives et les émotions négatives.
  • L’enfant peut moduler son comportement en fonction de l’émotion observée chez sa mère (exemple : à l’arrivée d’une étrangère, l’enfant accepte le contact si sa mère lui sourit et il repousse l’étrangère lorsqu’elle montre de la colère ou de la peur).
À 2 ans
  • L’enfant peut exprimer de la fierté, de la gêne, de la honte.
  • L’enfant apprend peu à peu à exprimer ses frustrations de façon verbale.
À 3 ans
  • L’enfant peut nommer des situations qui provoqueront ou ont provoqué une émotion.
À 4 ans
  • L’enfant accepte plus ses frustrations.
À 5 ans
  • L’enfant peut contenir ses émotions.
Les âges sont mentionnés à titre indicatif seulement. Le développement des émotions dépendra d’un grand nombre de facteurs. (sources : http://www.educatout.com/outils/utilitaires-educatifs/apprentissages/les-emotions-chez-les-enfants-partie-1.htm )
On ne le rappellera jamais assez mais un enfant de 2/4 ans qui fait des colères à la moindre frustration, c’est NORMAL.

Comment apprendre aux enfants à gérer leurs émotions ?

Tout d’abord, il est très important de nommer les émotions que ressentent les enfants : « tu es en colère parce que j’ai dit « non » pour telle chose. C’est normal d’être en colère, tu en as le droit »… (idem avec les autres émotions comme la peur ou la tristesse). On peut aussi dire, une fois l’émotion partie ce que l’enfant à ressenti dans son corps (ou c’est lui qui le dit s’il en est capable) : « tu pleurais, tu avais des larmes qui coulaient le long de tes joues. Ca t’a fait quoi dans ton corps ? Tu as senti ton cœur qui battait plus fort et plus vite ? Tu as senti que tu tremblais ? »… Ca permet à l’enfant de mettre des mots sur l’émotion et les sensations qu’il ressent pour qu’il comprenne ce qui se passe en lui.

Vous pouvez aussi lui imprimer une roue des émotions pour qu’il mette lui-même l’aiguille sur l’émotion qu’il ressent. Vous en trouverez des modèles ici : http://www.agirpourlautisme.com/travailler-les-emotions-3-comment-les-reconnaitre

Vous pouvez aussi imprimer des cartes sur les émotions en décrivant à l’enfant ce qu’on ressent dans ces moments-là ou en lui rappelant une situation où il a ressenti cette émotion. Vous en trouverez des modèles ici : http://ekladata.com/6tUnfZFihy9BUP-6WXbIVw_ARSA/cartes_emotions_bougribouillons.pdf

Bien sur, vous pouvez lire à vos enfants des livres qui parlent des émotions. Il y en a une belle sélection ici : http://apprendreaeduquer.fr/7-livres-pour-enfants-sur-les-emotions/

Il y a aussi le célèbre livre Grosse colère mais aussi Colère noire, bonsoir ! pour les colères.

Quand vous lisez un livre à votre enfant, même si ce n'est pas un livre sur les émotions, prenez le temps de vous attarder sur les émotions que peuvent ressentir les personnages.

Côté films d’animation, on n’est pas en reste non plus, Disney s’y met avec « Vice-versa » http://films.disney.fr/vice-versa où on voit le Quartier Général (le cerveau) d’une jeune fille nommée Riley avec ses émotions telles que la joie, la tristesse, la colère, la peur et le dégoût.

Il y a aussi le célèbre « La reine des neiges » : Elsa lance de la neige ou de la glace quand elle a peur, c’est un pouvoir qu’elle ne maîtrise pas car ces parents lui ont appris à le cacher au lieu de l’accepter pour mieux le contrôler et vivre avec. A la fin de l’histoire, grâce à l’amour de sa sœur, elle maîtrise mieux sa peur et son pouvoir aussi. Elle apprend à vivre avec son pouvoir au lieu de le cacher.

D’une manière générale, vous pouvez parler des émotions avec vos enfants, peu importe ce qu’ils regardent. Même une émission comme « Koh-Lanta » est l’occasion de parler des émotions ! Ca a été le cas avec ma fille de 4.5 an : untel pleure parce qu'il est triste parce que sa famille lui manque, unetelle pleure parce qu'elle a gagné l'épreuve et est contente. Untel crie car il est colère après unetelle...

Côté jeux, vous pouvez mimer une émotion et l’enfant doit la deviner puis vous racontez une situation où vous avez ressenti cette émotion. Echangez ensuite vos rôles avec l’enfant.
Vous pouvez aussi créer avec votre enfant ses propres livres des émotions (un livre par émotion) : vous agrafez ensemble des feuilles et vous collez dessus des images ou des photos trouvées dans des magazines qui reflètent bien l’émotion du cahier. Pour le cahier de la joie, vous pouvez mettre des photos de vos enfants quand ils sont joyeux mais pas pour les autres émotions telles que la colère ou la tristesse !

Je tiens à préciser parce que je sais que certaines assistantes maternelles le font (certains parents aussi peut-être) : on ne prend pas en photos et on ne filme pas un enfant qui est en colère pour le lui montrer ensuite ! Non seulement ça ne lui apprend absolument pas à gérer sa colère mais en plus, c'est très humiliant pour lui !!!!!!!

Le soir, au moment du coucher, vous pouvez instaurer un rituel dans lequel chacun son tour vous vous racontez votre moment le plus dur de la journée et votre meilleur moment. Ca permet de mettre des mots sur des moments difficiles mais aussi de se rappeler qu’il y a eu des moments joyeux. Je fais ça avec ma fille de 4.5 ans et mon fils de 3.5 ans. Ma fille arrive bien à dire ce qu'elle ressent mais c'est plus difficile pour mon fils, du fait de son âge peut-être. Mais je continue tous les soirs à le faire. Quand il me répond qu'il n'y a pas eu de mauvais moments ou de bons, je lui fais se rappeler ce qu'il a fait dans la journée en lui disant "quand tu es tombé et que tu t'es fait mal, c'était un mauvais moment peut-être pour toi ? Quand tu as joué au ballon dans le jardin, c'était peut-être un bon moment pour toi ?". Notez que je suggère à mon fils les bons et mauvais moments de la journée, je ne le dis pas sur un ton affirmatif, je lui demande si c'était bien un bon ou un mauvais moment pour lui.

Pour aller plus loin, voici quelques livres qui parlent des émotions des enfants :
Colère noire, bonsoir !
Grosse colère
Parfois je me sens
Aujourd'hui, je suis...
La couleur des émotions (régulièrement en rupture de stock car livre très prisé mais régulièrement réapprovisionné aussi)
Au coeur des émotions de l'enfant d'Isabelle Filliozat
Mes émotions de la collection "Les cahiers Filliozat". Il s'agit d'un cahier de jeux pour les enfants à partir de 5 ans sur les émotions.

Petit récap des autres articles sur les émotions :
Les émotions : qu'est-ce qu'une émotion et quelles sont les émotions de base ?
Les émotions : quelles sont les émotions parasites ?
Les émotions : l'importance d'écouter les émotions pour les comprendre et les accepter
Les émotions et les VEO : pourquoi les enfants frappés frappent à leur tour leurs enfants une fois adultes ? 1ère partie
Les émotions et les VEO : pourquoi les enfants frappés frappent à leur tour leurs enfants une fois adultes ? 2ème partie
Les émotions et les VEO : guérir son enfant intérieur
interieur.html

et sur les colères des enfants :
Comment aider notre enfant à gérer sa colère ?
Les colères des enfants