mercredi 29 mars 2017

Vidéos de "Vies de famille"

Voici le lien vers l'émission "Vies de famille" qui était consacré à l'éducation bienveillante avec entre autre Catherine Gueguen :

Qu'est-ce qui se passe dans ta tête ?








"Qu'est-ce qui se passe dans ta tête" est une nouvelle série de 3 minutes destinée aux parents et aux professionnels de l'enfance. Elle est réalisée en partenariat avec la Fondation pour l’Enfance, Fonds de Solidarité pour l’Enfance, la Fondation d’entreprise Wesco, HAPE et la CNAF.

Elle s’appuie sur les éclairages scientifiques internationaux les plus récents et à la pointe du progrès pour décrire comment le jeune enfant et son cerveau se développent en interaction avec ses parents et son entourage. Ce programme court souligne l’importance de postures éducatives adaptées, affectueuses et positives pour accompagner ses progrès et soutenir son évolution.

mardi 28 mars 2017

Les comportements dérangeants des enfants : Et si le cerveau et l’âge de l’enfant étaient les responsables ?






Vous avez remarqué qu’à partir de 18 mois / 2 ans votre enfant qui était si sage, si obéissant, si mignon… s’est tout d’un coup mis à faire crises sur crises ! Partout autour de vous on vous parle de caprices, comédies, cinéma, d’enfant-roi ou tyran. On vous dit d’être plus ferme, plus autoritaire, de le punir ou de le frapper pour qu’il comprenne que c’est vous qui commandez et non lui !
En réalité, la plupart des comportements dérangeants des enfants sont des comportements normaux pour leur âge. Le cerveau de l’enfant est immature à sa naissance, il ne fonctionne pas comme le nôtre et ce n’est pas sans conséquences sur son comportement.

jeudi 23 mars 2017

Les comportements dérangeants des enfants : Et si les adultes étaient les responsables ?






Il y a quelques jours, j’ai vu à la télévision un épisode inédit de « Super nanny » : « Parents sur le tard, nous ne nous en sortons pas avec nos jumeaux ». Cet épisode était très intéressant car les parents avaient déjà lu plusieurs livres sur l’éducation notamment J'ai tout essayé d’Isabelle Filliozat, ils avaient testés plusieurs outils, mais en vain. Alors pourquoi l’éducation positive n’a pas fonctionné avec leurs enfants ? Il suffit d’observer comment les parents se comportent avec leurs enfants pour le comprendre, ils sont sans arrêt sur leur dos à leur dire « Fais pas si, fais pas ça » ou au contraire ils imposent leur point de vue sans donner d’explication aux enfants et sans les écouter.
Sylvie Jenaly leur a d’ailleurs posé la question à la fin de ses deux journées d’observation : « Savez-vous pourquoi il y a de telles crises ? ».

Réponse des parents « non ».

Réponse de Sylvie Jenaly « VOUS êtes le facteur déclencheur des crises. »
Et elle a entièrement raison ! Pour une fois que je suis d’accord avec elle…
Vous pouvez lire plein de livres sur l’éducation, si vous n’êtes pas prêt à vous remettre en question sur votre attitude vis-à-vis de vos enfants, ça ne marchera pas !

Nous allons voir plus en détail en quoi ce sont nos comportements qui déclenchent souvent des crises ou de la rébellion chez nos enfants !

lundi 20 mars 2017

Je soutiens l’association « Stop VEO – Enfance sans violences »






J’ai déjà parlé dans mes précédents articles de l’association « Stop VEO – Enfance sans violences ». Alors, ça y est, l’association est ouverte aux adhésions.

Les objectifs de l’association sont :

vendredi 17 mars 2017

Le sommet de la parentalité


Evènement !
Vous pouvez vous inscrire ici pour accéder GRATUITEMENT à 14 interviews d'experts (dont Noémie de Saint-Sernin et Tarisayi de Cugnac dont j'ai déjà parlé dans mon blog) pour en finir avec les conflits, les cris, les remords et retrouver la sérénité pour tous.
L'évènement commencera ce dimanche 19 mars et durera une semaine.
Donc n'hésitez pas à vous inscrire pour y participer, c'est gratuit. 
Faites aussi tourner autour de vous.

Les préjugés sur l’éducation : « C’est bien joli l’éducation bienveillante mais ça prend du temps pour tout expliquer aux enfants et je n’en ai pas »






Les parents croient souvent que l’éducation bienveillante consiste à expliquer, expliquer et expliquer aux enfants les règles et à les répéter, répéter, répéter jusqu’à ce que les enfants comprennent. Ils sont donc nombreux à dire « vous êtes bien gentils avec votre éducation bienveillante mais moi, je travaille, et je n’ai pas de temps pour ça ! ».
C’est vrai que, dans l’éducation traditionnelle ou autoritariste, les parents vont dire les choses une fois, à la rigueur répéter une fois puis ensuite, ils vont s’énerver et punir leur enfant. Et c’est sur, que vu comme ça, ça ne prend pas beaucoup de temps. Mais les apparences sont souvent trompeuses !
Nous allons donc voir ensemble que pratiquer l’éducation bienveillante prend du temps mais pas tant que cela…