lundi 9 novembre 2015

Comment gérer les chamailleries entre plusieurs enfants ?





"Il m'a pris mon jouet", "non, c'est moi qui l'avait en premier".... Quel parent ou professionnel de la petite enfance n'a jamais entendu ce genre de "conversation" entre 2 ou plusieurs enfants ?
A partir du moment où il y a au moins 2 enfants dans un même endroit, on entend ça environ... 1000 fois par jour !

Comment faire dans ces cas là ?

Tout d'abord, règle d'or : on n'intervient jamais quand on est énervé ! On ne ferrait qu'énerver les enfants encore plus, ce qui nous énervera davantage.... et c'est un vrai cercle vicieux qui va se mettre en place.

J'ai déjà donné quelques outils pour aider à se calmer.
On intervient que si on est calme et si les enfants risquent de se faire mal : ils en viennent aux mains, le plus grand ou plus fort pousse un autre enfant plus petit...

Comment intervenir ?

- En disant "STOP" puis en décrivant la situation : "je vois 2 enfants qui se disputent un camion rouge".
- Se mettre à leur hauteur et les écouter, chacun leur tour. Demander à A de s'exprimer à B puis à B de répéter ce que A a dit pour vérifier qu'il a tout compris. Puis demander à B de s'exprimer à A puis A répète pour vérifier qu'il a bien compris lui aussi le ressenti de B.

Il est vraiment important de ne pas prendre parti pour l'un des 2 enfants car nous ne savons pas tout ce qu'il s'est passé, de plus, il faut apprendre aux enfants à gérer leurs conflits eux-mêmes sans qu'on leur serve d'arbitre.
- Demander aux enfants de trouver des solutions et voir laquelle est acceptable pour tout le monde. S'ils n'y arrivent pas, on peut en suggérer nous-même mais sans les imposer.
- On peut aussi enseigner aux enfants, notamment aux plus jeunes à savoir exprimer ce qu'ils veulent car souvent prendre un jouet ou casser une construction est une façon de dire "je veux jouer avec toi". Donc apprenons-leur à dire "je veux jouer avec toi", "je veux ce jouet s'il te plait", apprenons-leur à échanger aussi...
- Autre point important : pour que les enfants apprennent à prêter leurs jouets, il est important aussi de leur apprendre la notion de propriété : il y a des jouets qui se prêtent car ils sont à tout le monde mais il y en a d'autres qui sont uniquement à A et d'autres uniquement à B (sauf s'ils sont d'accord pour se les prêter bien sur...)

Concernant mes enfants (de 3 et 4 ans) et ceux en accueil, quand il y a un conflit, je leur dit de demander correctement ce qu'ils veulent à savoir "je veux tel jouet, s'il te plait". Le plus souvent, ils règlent le conflit en 30 secondes ! Des fois, ça dure un peu plus longtemps, mais c'est réglé en 5 minutes grand maximum !

Pour aller plus loin, voici quelques livres qui parlent de la fratrie :
Frères et soeurs sans rivalité de Faber & Mazlish
Arrête d'embêter ton frère ! Et toi, laisse ta soeur tranquille ! d'Elizabeth Crary